Ça bouge dans l’église supérieure…

20 mai 2024, l’église haute a des murs tout blancs… ou presque…

Chantier autorisé à tous les volontaires….

13 mai 2024

Merci à Armand, Pierre, Françoise, Laurent, Louis, Alexis et aux autres…

10 mai 2024

C’est parti pour la peinture après un lessivage des murs…

Le 18 novembre 2023, les bancs, les autels, la chaire, tout a été enlevé pour faire de ce lieu un endroit accueillant pour partager la Parole, pour écouter une conférence, pour que les enfants jouent pendant que leurs parents sont à la messe juste en dessous… Merci aux jeunes qui ont porté tout dans une grange.


Un petit autel a été mis en place provisoirement

L’église haute le 26 novembre 2023…

Image empruntée au site internet du diocèse d’Autun, elle est accompagnée du texte suivant : “Pour qu’un curé fasse un sermon, ou une homélie, comme l’on dit maintenant, il faut qu’il ait devant lui un certain nombre de fidèles. Saint Jean-Baptiste parlait dans le désert, mais il ne s’adressait pas au désert : il avait des auditeurs. Le célèbre orateur grec Démosthène répétait ses discours face à la mer, mais c’était pour fortifier sa voix et perfectionner sa diction avant d’affronter les foules houleuses. Il ne s’adressait pas à la mer elle-même. Il arrive à des curés de parler devant des bancs presque vides, mais vous ne l’imaginez pas s’adressant à des bancs vides. Cela vous parait impensable ! Et pourtant qui vous dit qu’il n’a pas été tenté de le faire…” (suite)